Inscrivez-vous à notre Newsletter et bénéficiez de la LIVRAISON GRATUITE sur votre première commande >>

Je me souviens...

Je me souviens de ce premier regard sur ton berceau
Je me souviens de cette sensation de l'air qui caresse mes jambes
Je me souviens de ces timbres de pays lointains
Je me souviens de l'odeur de la blanquette dans la cuisine de ma grand-mère
Je me souviens de sortir les canards pour leur faire manger des escargots
Je me souviens de cette pression sur ma cuisse
Je me souviens d’avoir mangé toutes les madeleines
Je me souviens d’avoir lu Le Petit Prince sur le canapé
Je me souviens d’être montée sans selle sur un cheval blanc
Je me souviens d’avoir mangé des poires sauvages
Je me souviens de ta carte postale après avoir dansé la mort
Je me souviens du goût du beurre artisanal
Je me souviens d’avoir dessiné le château
Je me souviens de ma joie à la réception de ta longue lettre
Je me souviens d’avoir traversé un tunnel de 2 km
Je me souviens d’avoir cueilli des violettes sauvages
Je me souviens d’avoir nagé au milieu de la mer Méditerranée
Je me souviens d’avoir mangé un poulet bicyclette
Je me souviens du tremblement de terre
Je me souviens de la beauté d'un jardin zen
Je me souviens d’avoir regardé des films d’Hitchcock seule la nuit
Je me souviens d’avoir rêvé de châteaux en Espagne*

Je me demande quel genre de souvenirs sommes-nous entrain de créer chaque jour dans cet environnement où l’usage abusif des social media nous maintient dans un état d'hypnose généralisée. Nous rappellerons-nous de toutes ces émissions télévisées que nous regardons avec passivité ? J’ai bien peur que presque rien ne subsistera dans nos mémoires.

J'ai grandi en mangeant devant la télévision, je remplissais mes soirées de programmes télévisés. Il y a un an, j'ai décidé de mettre fin à tout cela. Bien que j’aime beaucoup lire, j'ai à peine eu le temps d’ouvrir un livre ces dernières années, tout mon temps libre étant absorbé par ces activités passives.

Alors je me suis finalement dit «Stop !» avec quand même ce sentiment de vertige et de peur de l’ennui. Mais ce fut tout le contraire. Tout à coup, je retrouvai le temps que j'avais perdu. Et quel sentiment agréable de retrouver la lecture !

Débrancher la télévision a été ma dernière action, après avoir limité l’usage des médias sociaux au strict minimum voici déjà quelques années.

Remplir mon temps de beauté, de moments vécus dans la vraie vie, de livres que je lis et qui m’ouvrent l'esprit, et d'histoires visuelles que j'imagine et capte avec mon appareil photo.

*Inspiré du livre Je me souviens de Georges Perec

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

★ Avis Judge.me

Laissons les clients parler à notre place

27 reviews
100%
(27)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
Superbe
C'est niche!
Scent adventures
Meandering Soul